Laurence Charrière

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 06. sep. 2018

née Barbey, Romanens

Laurence Charrière s’en est allée au petit matin du 4 septembre au Foyer Saint-Joseph de Sâles, après de longues et pénibles souffrances. Elle se trouvait dans sa 93e année. Un dernier hommage lui sera rendu ce vendredi en l’église de Sâles.
Laurence Charrière est née le 1er mars 1926 à Sommentier, où ses parents, Henri et Anna Barbey-Liaudat, tenaient la laiterie. Quelques mois après sa naissance, la famille est partie s’installer à La Joux, où
ses parents reprirent l’Auberge de l’Union. Alors cadette d’un frère aîné, Denis, Laurence y accueillit son deuxième frère, Georges. C’est également à La Joux que Laurence effectua ses premières années d’école. Lorsqu’elle eut 12 ans, toute la famille déménagea à Sâles pour reprendre l’exploitation d’un domaine agricole.
A Sâles, Laurence connut son futur mari, Albert Charrière, qu’elle épousa en 1952. Elle le suivit dans la ferme familiale située à Romanens. De cette union, naquirent 5 enfants, suivis de 14 petits-enfants et de 10 arrière-petits-enfants, qui vinrent égayer sa vie et qui furent sa grande joie.
Avec son jardin et ses fleurs, la présence de toute sa grande famille à ses côtés la remplissait de bonheur. Véritable cordon-bleu, elle se réjouissait de réunir tout ce monde lors des bénichons, recrotzons et de toutes les occasions qui se présentaient. Laurence accueillait toujours celui ou celle de passage à partager le repas familial. Sa bonté n’avait pas de limite et son cœur débordait de générosité.
Elle adorait chanter et fut membre du chœur mixte de Sâles, qu’elle appelait volontiers «mon cher chœur mixte». Ce dernier la nomma membre d’honneur. Jeux de cartes et mots cachés firent également partie de ses rares moments de temps libre.
Laurence Charrière laissera le souvenir d’une personne travailleuse, foncièrement douce et conciliante. De quelqu’un qui a su se donner corps et âme à sa famille, à ses parents, à ses beaux-parents et à son frère Georges. A tous ceux que son départ laisse en peine, La Gruyère adresse ses sincères condoléances. GRU
 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Chute mortelle dans les Préalpes

Un accident de montagne s’est produit dans la région de la Dent-de-Folliéran, dimanche en fin de matinée. Un homme de 28 ans domicilié dans le canton de Fribourg a fait une chute d’environ 200 mètres et a perdu la vie. Il se trouvait sur l’arête de Galère et cheminait en direction du Vanil-Noir.