Marie-Louise Rossier-Genoud

 

Editor mode: 
Basic mode
ven, 08. sep. 2017

Fiaugères

Le lundi 4 septembre, la famille et les amis de Marie-Louise Rossier-Genoud se sont réunis en l’église de Saint-Martin pour lui rendre un dernier hommage. Elle s’en est allée le 31 août à l’âge de 93 ans.
Marie-Louise est née le 1er mai 1924 au Jordil, dans la famille de Léonard et Marie Genoud. Elle grandit aux côtés de ses trois frères et ses six sœurs. Après sa scolarité dans le village, elle a travaillé aux tourbières, avant de découvrir, avec l’une de ses sœurs à Cheiry, le travail spécifique lié à la culture du tabac.
Le 26 mai 1948, Marie-Louise a convolé en justes noces avec Max Rossier, agriculteur à Fiaugères. De cette union naquirent trois filles et deux garçons. Puis, l’arrivée de sept petits-enfants et de neuf arrière-petits-enfants l’ont comblée.
Durant toute sa vie, Marie-Louise Rossier-Genoud a secondé son mari dans l’exploitation familiale. Elle avait un grand plaisir à réunir toute sa famille lors d’une fête ou d’un repas de bénichon. Jouer aux cartes et se rendre au loto faisaient partie de ses petits plaisirs.
En mars 2001, Marie-Louise connut le chagrin de perdre son époux. Grâce à sa bonne santé et à l’entourage de ses enfants, elle a pu rester autonome jusqu’à la veille de ses 90 ans, dans sa maison de Fiaugères, auprès de son fils Dominique.
Marie-Louise passa les dernières années de sa vie à la Maison Saint-Joseph, à Châtel-Saint-Denis, où elle se réjouissait des visites de sa famille et où elle recevait les bons soins du personnel.
A sa famille, à ses amis et à tous ceux que le départ de Marie-Louise laisse dans la peine, La Gruyère témoigne sa sympathie. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses