Marie-Paule Angel

 

Editor mode: 
Basic mode
ven, 19. Jan. 2018

Granges (Veveyse)

Marie-Paule Angel s’est éteinte le 18 janvier 2018 au CHUV, à Lausanne. Un dernier hommage lui sera rendu ce lundi en l’église d’Attalens.
Née le 15 février 1951 à Cambrai, ville du nord de la France, elle est arrivée en Suisse en 1967 avec ses frères Jean-Pierre et Philippe.

Journaliste d’abord pour le journal Vevey Riviera, elle a travaillé ensuite durant un quart de siècle pour La Gruyère, région Veveyse et Glâne.

De son mariage, le 5 mai 1974 avec Michel, naquirent Alexandra, en 1975, et Raphaël, en 1980. Dès 1976, le cou­ple posa ses valises à Granges, dans le chalet qu’il ne quitta plus.
Marie-Paule a toujours veillé sur son mari, qui souffrait d’un lourd handicap à la suite d’une grave maladie survenue il y a vingt-cinq ans, avec amour et dévouement, y compris avec l’aide de son compagnon Serge avec qui elle avait choisi de refaire sa vie.
Du haut de son mètre soixante et malgré sa silhouette fluette, Marie-Paule était une femme forte, avec un caractère bien trempé. Elle se ressourçait parmi les siens, notamment avec son fils Raphaël dont elle était très proche et son petit-fils, Illan, qui était le soleil de sa vie.
Elle aimait se promener dans les pâturages de Granges avec son petit chien Coco, son fidèle ami. Grande amie des oiseaux, elle les nourrissait quotidiennement. Elle avait un véritable don avec les animaux qu’elle savait apprivoiser comme personne. Son petit moineau Piu ne l’a pas quittée durant plus de dix ans et son corbeau Crowa l’attendait chaque jour devant la maison.
Marie-Paule adorait les voyages, notamment Venise où elle s’était rendue à plusieurs reprises et qu’elle rêvait de revoir. Elle vouait aussi une affection particulière à Israël, pays où elle avait eu la chance de se rendre avec sa fille Alexandra et son petit-fils. Elle en étudiait assidûment la langue, l’hébreu, depuis sept ans.
Son bon cœur était reconnu par tous ceux qu’elle aimait et qui le lui rendaient bien.
Emportée de manière imprévisible à la suite de la récidive d’une maladie qu’elle a toujours combattue avec force et courage, elle laisse ses proches dans une peine immense.
A sa famille, à ses proches, à tous ceux qui pleurent son départ, La Gruyè­re dit sa sympathie émue. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Décès de l'ancien conseiller national Jean-Nicolas Philipona

Personnalité très connue dans le canton, conseiller national PLR de 1987 à 1999, Jean-Nicolas Philipona a été victime mercredi d'un infarctus alors qu'il s'occupait de son jardin, à Vuippens. Agriculteur, il a notamment présidé l'Interprofession du vacherin fribourgeois. Il avait 75 ans.