Mariette Pelli-Millasson

 

Editor mode: 
Basic mode
mar, 12. déc. 2017

dite Mayon, Châtel-St-Denis

C’est dans la nuit du dimanche au lundi 4 décembre que Mayon comme on l’appelait à Châtel-Saint-Denis, Mariette pour sa famille tessinoise, s’est endormie pour rejoindre son cher Remo et ses frères et sœurs. Elle était la deuxième des six enfants de Jules et Anaïs Millasson. Toute son enfance, elle la passa à Châtel-Saint-Denis. A l’âge de 20 ans, elle suivit une formation d’esthéticienne à Lausanne, puis la mit en pratique d’abord en Suisse alémanique et ensuite au Tessin. C’est justement au Tessin qu’elle rencontra Remo, qu’elle épousa en 1960. Mariette aimait sa vie tessinoise et affectionnait toute la famille de Remo qui le lui rendait bien. Au décès de celui-ci en 1986, et après quelques années passées sans lui à Viganello, elle revint dans sa Veveyse natale, auprès de ses sœurs. Elle aimait particulièrement se rendre à son chalet du Chaussin en leur compagnie. Ses dernières années, son autonomie avait diminué et l’empêchait de s’y rendre aussi souvent qu’elle l’aurait souhaité. Cette année, après une mauvaise chute, elle fut contrainte de s’installer au Home de l’Intyamon. Elle y fut entourée par un personnel aux petits soins pour elle. Malgré tout, ses forces continuèrent à diminuer et elle s’est endormie, entourée de sa famille. Un dernier hommage lui a été rendu le 7 décembre.
A tous ceux que le départ de Mariette Pelli-Millasson laisse dans la peine, La Gruyère adresse ses sincères condoléances. GRU
 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Olivier Charrière s’est éteint

Le Bullois Olivier Charrière est décédé mercredi des suites d’un cancer. Architecte réputé, il a réalisé plus de 150 bâtiments avec son bureau OCSA. Il laisse derrière lui sa femme et deux enfants, une grande famille et de nombreux amis.

FRANÇOIS PHARISA

L’école de la Léchère, les Bains de Charmey, la Migros «codebarres», la Coop du Câro, l’Institut de Glion, le Musée du Tibet… ...