Michel Surdez

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 14. déc. 2017

Châtel-St-Denis

Michel Surdez est décédé le 21 novembre, à l’âge de 56 ans. La cérémonie d’adieux a eu lieu le 24 novembre. Michel naquit le 7 juillet 1961, à Châtel-Saint-Denis, dans la famille de Max et Rachel Surdez, née Ottet, qui comptait trois enfants. Après un apprentissage d’horloger effectué chez son oncle Claude, à Estavayer, il entreprit une deuxième formation chez un autre oncle, également à Estavayer. Il devint opticien, obtint sa maîtrise et travailla à Monthey, puis chez Fleury, à Bulle, et enfin dans l’entreprise Schmutz, à Romont. Michel était passionné par son travail, tant dans l’horlogerie que dans l’optique. Depuis 2006, il partageait tous ses loisirs avec son épouse. Les voyages au loin, les balades à moto, les petits restos, inviter ses amis, ses collègues ou des clients devenus des amis au fil du temps, à passer une soirée chez lui. Il était jovial, avait le cœur sur la main, il était toujours prêt à faire rire l’assemblée. Michel aimait aussi la musique, il était membre de fanfares et de guggens. En 2010, il reprit le magasin Schmutz avec son épouse. Il ressentait une pression toujours plus grande au niveau professionnel, pour satisfaire tout le monde. Cela affecta sa santé. Il a choisi de s’en aller le 21 novembre, laissant son épouse et sa famille dans une immense tristesse. Celles-ci espèrent qu’il a désormais trouvé la sérénité. Nous leur présentons ici nos sincères condoléances. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Action de luttte contre les nuisances sonores

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans la nuit de vendredi à samedi, la police cantonale a effectué une action de lutte contre les comportements générant de l’insécurité routière. Des contrôles ont été faits dans les alentours de Bulle et de Fribourg. Cette action a été mise sur pied à la suite de nombreuses doléances, notamment en raison des nuisances sonores dues à des modifications techniques non conforme...