Myriam Esseiva-Mesot

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 25. Jan. 2018

Le Cr'et

Myriam Esseiva est décédée à la Villa St-François, à Villars-sur-Glâne, le 15 janvier. Un dernier hommage lui a été rendu en l’église du Crêt, le 18 janvier. Myriam est née le 10 octobre 1956 dans le foyer d’Anna et Marius Mesot, à la ferme des Tsaupons. Elle était la cadette d’une fratrie de 11 enfants. Durant son jeune âge, Myriam avait plaisir à parcourir l’alpage des Chanettes à l’Hongrin avec son papa. En 1975, elle unit sa destinée à Denis Esseiva et l’année suivante Christelle naquit pour le plus grand bonheur du couple. En 1980, Angélique vint agrandir la famille. Durant toutes ces années, Myriam eut à cœur de s’occuper de la conciergerie de l’unique HLM du village à cette époque. En 1986, elle perdit le plus âgé de ses frères, Raphaël, et quatre ans plus tard, son papa. En 1992, Murielle vint égayer la famille qui venait de fêter la rénovation de la Molliettaz. Une ferme que Denis et Myriam entretenaient et fleurissaient à merveille. En 2003, Myriam vécut encore une épreuve avec le décès de sa maman. Mais la venue de cinq petits-enfants au fil des années la combla de bonheur. Myriam avait une passion pour le chant, et en particulier pour le chœur de son village dont elle fit partie durant plus de vingt-cinq ans. Elle eut ainsi une joie immense, le 19 décem­bre dernier, lorsque la société en déplacement à l’hôpital de Riaz lui rendit visite dans sa chambre pour y interpréter quelques pièces de son répertoire, dont un splendide Ranz des vaches. A noter que Myriam était également très assidue aux lotos. Le 15 août 2016, Myriam eut l’extrême douleur de perdre soudainement son cher Denis avec qui elle partageait tout. Dès lors, sa vie, qu’elle n’imaginait pas seule, fut complètement différente. A tous ceux qui pleurent son départ, nous disons notre sympathie émue. GRU
 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses