Noël Mooser

 

Editor mode: 
Basic mode
mar, 09. Jan. 2018

Bulle

Noël Mooser s’est éteint paisiblement le 5 janvier à la Maison bourgeoisiale, à Bulle. Il était dans sa 92e année. Un dernier hommage lui est rendu ce mardi après-midi en l’église Saint-Pierre-aux-Liens, à Bulle. Né le 25 décembre 1926 dans le foyer de Joséphine et Auxence Mooser, du Maupas, à Vuadens, Noël était l’aîné d’une fratrie de quatre enfants. Après son école obligatoire, il entreprit un apprentissage de monteur en chauffage auprès de la maison André Schindler, à Bulle. En 1955, il se mit à son compte et installa son entreprise à la rue Sciobéret, à Bulle. Il dirigea son affaire avec sérieux; il était connu même au-delà de la Gruyère pour ses compétences. En 1986, il remit sa société à son fils. En 1955, Noël Mooser unit sa destinée à Marie Bertschy, de Charmey, et de cette union naquirent Brigitte et Francis. Après la remise de son affaire, Noël connut une retraite active, s’occupant dans son petit atelier situé le long de la Trême. Il prit soin de son chalet de la Chaudalla, à Charmey. Il donna aussi de son temps à Passe-Partout où il fit de belles rencontres. Membre du Lions Club de la Gruyère, il y apporta son expérience d’homme de terrain, avec franchise et pragmatisme. Grand-père et arrière-grand-père attentionné, Noël appréciait les rencontres et vacances avec ses petits-enfants à qui il prodiguait aussi de bons conseils pratiques. En 2015, il eut le chagrin de perdre son épouse Marie et rejoignit alors la Maison bourgeoisiale à Bulle où il fut accueilli avec attention. Il avait plaisir de croiser en ville de Bulle ses connaissances avec qui il partageait volontiers quelques anecdotes et souvenirs professionnels. A sa famille et à tous ceux qui pleurent son départ, La Gruyère exprime sa sympathie. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un cycliste perd la vie à Vaulruz

Un accident a coûté la vie à un cycliste de 35 ans, à Vaulruz. Il a été heurté par une voiture, vendredi matin, vers 6 h 30, alors qu'il circulait sur la route principale de Semsales, en direction de Vaulruz. Heliporté au CHUV, il est décédé samedi soir.