Régina Romanens

 

Editor mode: 
Basic mode
jeu, 02. nov. 2017

Sorens

Régina Romanens s’est éteinte le 27 octobre dernier, à l’âge de 93 ans. Un dernier hommage lui a été rendu lundi, en l’église de Sorens. Régina vit le jour le 29 octobre 1924 à La Joux, dans le foyer de Calybite et Rosine Borcard. Deuxième des huit enfants du couple, elle partagea aussi son enfance avec sept demi-frères et sœurs, auprès desquels elle joua à la fois le rôle de maman et de grande sœur. En 1938, elle quitta la maison pour la France où elle fut employée dans une ferme en Haute-Savoie. Quand la guerre éclata, elle assista aux confrontations sanglantes entre résistants et occupants. Ce furent des moments qui la marquèrent profondément et qu’elle n’évoquait que rarement. Quand elle revint en Suisse, Régina travailla dans plusieurs cafés-restaurants. Elle y exerça ses talents de cuisinière, dont purent profiter plus tard sa famille et ses amis. En 1948, elle épousa Alexis Oberson avec lequel elle eut un garçon prénommé Gaston. Malheureusement, son époux décéda en 1951. Régina dut alors reprendre ses activités dans la restauration. En 1960, elle se remaria avec Francis Romanens et vint s’installer à Sorens, à la Pécotière. Trois ans plus tard, ce fut au tour de sa fille Manuella de voir le jour et la famille déménagea à Malessert, à la laiterie. En 1996, son mari Francis décéda et l’année suivante Régina emménagea au village. Durant quinze ans, elle partagea son quotidien avec son beau-fils, sa fille et ses petits-enfants Julian et Hugo. En 2003, elle eut le grand chagrin de perdre son fils. En 2013, quand sa santé l’exigea, elle intégra le Foyer St-Joseph, résidence où elle retrouva des connaissances et où elle se plut beaucoup. Durant des années, elle ne manquait jamais un jeudi de marché, où elle retrouvait ses amis autour d’un café. Elle ne ratait pas non plus une occasion d’aller au loto. Régina rentrait pourtant très énervée quand elle ne gagnait pas. «Rien! Des clous! Toujours les mêmes!» fulminait-elle. A sa famille, à ses proches et à tous ceux que le départ de Régina Romanens laisse dans la peine, La Gruyère adresse sa sympathie. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses