Roger Niederhauser

 

Editor mode: 
Basic mode
mar, 04. sep. 2018

Broc

Roger Niederhauser s’en est allé le 31 août, dans sa 73e année, entouré de sa femme et de ses enfants. Un dernier hommage lui est rendu ce mardi, en l’église St-Othmar de Broc Roger est né à Lausanne le 21 décembre 1945, dans le foyer d’Henri et Jeannette Niederhauser. Il passa sa jeunesse à Broc jusqu’à l’âge de 10 ans, puis déménagea à Morges, où il se plut énormément. Il aurait aimé rester au bord du lac et faire de la voile. Mais, après trois ans, ses parents revinrent habiter en Gruyère, à La Tour-de-Trême, où il a poursuivi sa scolarité, à l’école protestante de Bulle. A 16 ans, Roger Niederhauser effectua un apprentissage de mécanicien de précision aux ateliers Morand, à La Tour-de-Trême, et développa une passion pour le sport automobile. Sa formation terminée avec succès, il partit faire son école de recrues à Thoune comme pilote de chars. En 1970, Roger revint à Broc pour se marier avec Danielle. De cette union naîtront deux enfants, Vanessa et Fabian. Il aimait particulièrement cuisiner pour toute sa famille. La naissance de sa petite-fille Méline fut une grande joie pour Roger. Elle lui procura beaucoup de bonheur et combla ses espérances de devenir grand-papa. Depuis de très longues années, Roger Niederhauser luttait contre la maladie. Il dut supporter plusieurs opérations importantes qu’il accepta malgré lui avec beaucoup de courage et de dignité. Que tous ceux que le départ de Roger Niederhauser laisse dans la peine trouvent ici l’expression de notre sympathie. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Au volant d'une voiture volée, il s'enfuit par les rails

A Bulle, mercredi après-midi, le conducteur d'un véhicule volé a pris la fuite au moment où la police a voulu l'intercepter. Au volant, il n'a pas hésité à emprunter les voies de chemin de fer sur plusieurs centaines de mètres. Il a finalement été interpellé quelques instants plus tard.