Roland Barbey

 

Editor mode: 
Basic mode
ven, 05. Jan. 2018

La Tour-de-Trême

Roland Barbey s’est éteint le 2 janvier à la Maison Saint-François, à Fribourg.  Un dernier hommage lui a été rendu ce vendredi en l’église de La Tour-de-Trême.

Roland est né le 4 février 1941  dans le foyer de Louis et Rosa Barbey-Papaux, à La Tour-de-Trême. Il était le septième d’une fratrie de onze enfants. C’est là qu’il effectua sa scolarité, suivie de l’école secondaire à Bulle. Fidèle Tourain, il n’a jamais quitté son village natal. En 1960, il épousa Marcelle Chassot avec qui il eut deux enfants, Jean-Bernard et Gérald.

Roland commença son parcours professionnel chez Nestlé à Broc, puis chez WIB à Bulle. Ensuite, il collabora pendant plus de trente ans au sein de l’entreprise Décobulle où il apprit sur le tas le métier de décolleteur.

Passionné de sport en général, c’est dans la pratique du football qu’il évolua avec talent, d’abord au FC La Tour, puis au FC Bulle. Il arrivait parfois qu’il se retrouve sur le terrain avec pour compagnons de jeu six ou sept de ses frères. Plus tard, il resta toujours un fervent supporter du club local au sein duquel il a toujours entretenu de solides amitiés.

Le week-end, Roland aimait beaucoup partager une partie de cartes avec ses frères, ses neveux ou ses nombreux amis. Dans les réunions de famille ou les soirées festives, il devenait un «ambianceur» formidable. Quand «il tapait sur ses bambous», alors il était «numéro un» et son peigne et son petit bout de papier devenaient instruments de musique.

En 2008, sa route croisa celle de Rosemarie Pittet. Elle lui fit partager sa passion pour la vie de chalet aux Traverses. Chaque été, il l’accompagna là-haut et son plaisir était d’y accueillir ses amis autour d’un repas sur l’alpage.

En 2009, le décès de son fils Jean-Bernard vint assombrir l’automne de sa vie. Il ne s’en remit jamais vraiment. Depuis quelques années, Roland luttait avec courage contre le mal qui le rongeait. Il eut toutefois la chance de pouvoir compter sur le soutien indéfectible de Rosemarie qui l’accompagna jusqu’à ses derniers instants.

A tous ceux que le départ de Roland Barbey laisse dans la peine, nous adressons nos sincères condoléances. GRU

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un cycliste perd la vie à Vaulruz

Un accident a coûté la vie à un cycliste de 35 ans, à Vaulruz. Il a été heurté par une voiture, vendredi matin, vers 6 h 30, alors qu'il circulait sur la route principale de Semsales, en direction de Vaulruz. Heliporté au CHUV, il est décédé samedi soir.