Neuf monstres au Lac-Noir

Ce lecteur ne comprend pas qu’on puisse autoriser la pose de neuf éoliennes.

M. Ropraz a donc tenu à ajouter sa note personnelle à la cacophonie générale que nous joue le nouveau Conseil d’Etat (télésiège déplacé de Vounetz, surcoût du pont de la Poya, démantèlement de l’Hôpital fribourgeois, regroupement mal conçu des Hautes Ecoles spécialisées). Il y a moins d’un an, mais c’était avant les élections, il opposait son veto préfectoral à la construction d’une antenne de 40 m sur le Moléson. Aujourd’hui, il autorise la destruction du paysage du Lac-Noir par l’édification sur les crêtes de neuf monstres de 140 m de haut! Les pressions exercées par plusieurs dirigeants de Groupe E, avides de bénéfices, ont eu facilement raison de sa molle résistance autoproclamée. Le procédé classique qui consiste à annoncer ce genre de très mauvaise nouvelle au cœur de l’été, en l’absence de nombreux Fribourgeois contradicteurs potentiels, est un aveu flagrant de faiblesse. Mais le pire est à venir. Désormais, les Fribourgeois autres que gruériens savent que pour M. Ropraz et le Conseil d’Etat, les paysages et les intérêts de ces derniers sont intouchables et que les leurs sont quantité négligeable. Ils ne sont pas près de l’oublier. Claude Schaller, Courtaman

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un camion arrêté avec six pneus lisses

Lundi vers 10 h, la Police cantonale a intercepté un camion qui circulait sur l'autoroute, de Bulle en direction de Châtel-St-Denis. Le véhicule a été escorté jusqu'au Centre d'entretien de Vaulruz, où les agents ont constaté que ses six pneus étaient dans un état d'usure avancé.