Victoire d’étape pour le futur CO de Riaz

sam, 17. mar. 2018

Le Tribunal cantonal rejette sur toute la ligne le recours du paysan riazois. La suite au Tribunal fédéral?

JÉRÔME GACHET

Est-ce la fin d’un long feuilleton juridique? Pas sûr. Désavoué par le Tribunal cantonal (TC), l’agriculteur de Riaz qui s’est opposé au PAD du futur CO de Riaz a jusqu’au 29 avril pour recourir auprès du Tribunal fédéral. «Je ne sais pas ce qu’il décidera, car je n’ai pas eu l’occasion de le rencontrer», répond son avocat, Me Dominique Morard.

Entre les parties, le ton monte. Le préfet de la Gruyère Patrice Borcard ne mâche pas ses mots: «S’il y a recours, c’est de l’acharnement. Ce qui serait tout à fait dans l’état d’esprit affiché depuis le début…»

«Réflexion inadmissible»

L’avocat réagit: «Cette réflexion est inadmissible. Comme tout citoyen, mon client a droit…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...