Ce rêve bleu, mais interprété en noir

mar, 29. mai. 2018

Cent cinquante choristes, un orchestre, un jazz-band, des solistes et un acteur ont fait revivre l’univers musical de Disney. Une soirée réussie, même si tout ne fut pas parfait.

RAPHAEL ECCEL

La salle CO2 affichait complet lors de la première, vendredi, du spectacle Disney generations. Des personnes de tout âge voulant revivre leur enfance avec cette soirée qui promettait de la magie et un charmant oubli de soimême. Cent cinquante choristes, un orchestre et un jazz-band sous la direction de deux chefs ont proposé un voyage dans le temps, de la création de Mickey Mouse à La reine des neiges, en passant par Le roilion. De quoi ravir les oreilles de quatre générations.

A cet effectif impressionnant se sont encore ajoutés des solistes et un acteurmarionnettiste. L’univers Disney était là,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Masqués au marché, comme une bulle au centre de Bulle

Jeudi matin au marché de Bulle, une majorité de clients et de marchands portaient un masque de protection. Cerclé de barrières, le centre-ville ressemblait à une enclave. Plusieurs vendeurs fâchés ont préféré quitter le marché. Reportage.

CHRISTOPHE DUTOIT

COVID-19. «Ce matin, ils n’ont pas tous lu La Gruyère!» Sur une terrasse de la place du Marché, on surprend des discussions dignes du Café du Commerce. ...