Pixels et caetera

sam, 09. juin. 2018

En Calabre, un jeune travailleur noir, quasi-esclave dans les champs d’orangers, a été abattu dans une décharge alors qu’il prenait une plaque de tôle pour consolider son abri de fortune. A Lausanne, la méthode du réalisateur Fernand Melgar de prendre des photos de Noirs dealant dans son quartier pour les publier sur Facebook a provoqué un haut-le-cœur dans le milieu du cinéma romand et parmi les élèves de l’Ecole de cinéma de Genève où il devait enseigner. En Méditerranée, nouveau naufrage de Noirs cherchant à rejoindre l’Europe. Dans LaGruyère, une page d’annonce pour le prochain voyage des lecteurs en Tanzanie, «terre des Masaïs et des grands fauves», comme c’est écrit. Et moi qui crois ne rien avoir affaire avec tout ça, qui essaie de vivre honnêtement, je découvre par hasard – mais…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Masqués au marché, comme une bulle au centre de Bulle

Jeudi matin au marché de Bulle, une majorité de clients et de marchands portaient un masque de protection. Cerclé de barrières, le centre-ville ressemblait à une enclave. Plusieurs vendeurs fâchés ont préféré quitter le marché. Reportage.

CHRISTOPHE DUTOIT

COVID-19. «Ce matin, ils n’ont pas tous lu La Gruyère!» Sur une terrasse de la place du Marché, on surprend des discussions dignes du Café du Commerce. ...