Au plus près de la vie sauvage

mar, 03. jui. 2018

La Maison de l’Etambeau prend cet été des couleurs hivernales: le Français Vincent Munier expose des photographies nées de l’attente dans le froid et la neige.

Le photographe animalier Vincent Munier est l’invité de l’exposition d’été de la Maison de l’Etambeau, à Château-d’Œx. Ses images, souvent prises dans le Grand-Nord canadien, la taïga russe et les déserts arctiques, sont visibles jusqu’au 26 août.

Dans ses Vosges natales, Vincent Munier s’est dès son plus jeune âge passionné pour la vie sauvage. Né en 1976, il a découvert la photographie animalière à 12 ans, au côté de son père, défenseur de la nature. Depuis 2002, il n’a cessé de voyager, avec l’intention de montrer la beauté des espaces encore vierges de toute trace humaine.

«Le troisième pôle»

En solitaire et en autonomie,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«Préserver le caractère paisible et authentique de Morlon»

Inquiets par le projet de vague artificielle envisagé à la pointe de Morlon, une centaine de citoyens ont créé, jeudi soir, «la 1638», une association de défense des intérêts villageois.

Objectif, «provoquer un débat démocratique» autour de ce projet porté par Goya Onda SA et «influencer la prise d…