Qu’est-ce qu’on va en retenir?

mar, 17. jui. 2018

Eh bien voilà: c’est fini... Comme chaque fois, la Coupe du monde a monopolisé l’attention. Petit retour parfaitement subjectif sur des événements marquants.

Bien au-delà de la chance
Sans connaître la défiance d’Aimé Jacquet en 1998, Didier Deschamps n’avait pas vraiment la cote en début de Coupe du monde. Certes, il a la réputation d’avoir la baraka et, en amenant les Bleus en finale de l’Euro, il a démontré sa maîtrise des paramètres d’un grand tournoi. Mais il gardait une image de coach frileux, défensif, froidement pragmatique, pendant que l’ombre flamboyante de Zidane commençait à s’étendre sur les Bleus.

Au final, Deschamps a réussi son coup et la comparaison avec Jacquet semble naturelle. Alors que, s’il fallait lui trouver un mentor, il aurait pour nom Marcello Lippi, son coach…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Favorol Papaux pourrait licencier ses 95 collaborateurs

Malgré des restructurations entre 2015 et 2019, Favorol Papaux, basé à Treyvaux, risque fort de disparaître. Dans un communiqué, les dirigeants de l'entreprise de stores et de volets ont annoncé lundi aux membres de la commission du personnel "le licenciement de l'ensemble des 95 collaborateurs".