Une première suture pour soulager l’HFR

jeu, 13. sep. 2018

En professionnalisant le conseil d’administration de l’HFR, les députés espèrent aider l’hôpital à sortir de ses ennuis financiers.

DOMINIQUE MEYLAN

Le Grand Conseil a accepté hier une réforme, qui ques couleurs à l’Hôpital fribourgeois (HFR). La composition et la nomination vont être revues et professionnalisées. Pour une majorité de députés, il fait sens de commencer par la tête, avant de s’attaquer aux autres problèmes. Si le processus législatif suit son cours, la nouvelle gouvernance pourra entrer en fonction le 1er janvier prochain.

La semaine dernière, le président actuel Philippe Menoud a confirmé son départ dans un contexte marqué par de sérieux problèmes financiers. La motion de Pierre Mauron (ps, Riaz) et Nicolas Kolly (udc, Essert), adoptée hier (95 oui, 1 non et 5…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...