Un iceberg dans le lac

Commentaire

Tourisme. Charmey lance un pavé dans la mare, que dis-je, un iceberg dans le lac de Montsalvens: demander à l’Etat d’autoriser la création de 100 lits touristiques sur la montagne de Vounetz. Selon les calculs de Christophe Valley, le directeur de l’Office du tourisme, «avec un taux de remplissage de 60% sur 300 jours, cela représenterait 18 000 nuitées annuelles, soit presque 2 millions de francs de retombées locales». Mieux que la neige, mieux que les canons, la voilà enfin, la solution idéale pour financer à perpète les remontées mécaniques de Charmey!
Sauf que, depuis plus de cinq ans, de tribunaux en rebondissements, la situation de la buvette d’alpage Chez Dudu a fait jurisprudence et elle a cristallisé les positions. Entre ceux qui tiennent au respect du sacro-saint aménagement du territoire et ceux qui prônent l’exploitation sans limites de ce fameux territoire.
Mais Charmey l’a bien compris, il est désormais temps de briser le tabou et de poser la question de manière claire: veut-on vraiment développer une économie touristique dans la vallée de la Jogne?
Dans ce cas, il est grand temps de s’en donner les moyens. De manière encadrée de garde-fous, sans décision arbitraire et avec un soutien fort des autorités. Que des bonnes résolutions pour l’année 2019!

Christophe Dutoit

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Globull se trouve en situation critique

Fermé quatre mois à cause de la crise sanitaire, le club bullois Globull ne parvient pas à retrouver sa clientèle. Sa grande capacité d’accueil le dessert, estime son administrateur Gilles Ancion, qui redoute les conséquences économiques et sécuritaires d’une fermeture définitive.

PRISKA RAUBER

COVID. C’est un plaidoyer, qui sonne comme un avertissement. Le monde de la nuit souffre encore de la crise du Covid et s’il nR...