Un réchauffement bien réel

sam, 16. fév. 2019

La bonne nouvelle: une estimation plus précise du volume de la glace mondiale a été établie et deux chercheurs de l’Université de Fribourg y sont pour beaucoup. La mauvaise: certains glaciers pourraient disparaître plus vite que prévu.

YANN GUERCHANIK

À croire que l’on connaît cette bonne vieille planète comme notre poche. Une équipe internationale de scientifiques vient de produire une nouvelle estimation du volume de glace de l’ensemble des glaciers sur Terre. Tous les glaciers? «Oui, on peut dire aujourd’hui qu’on les connaît tous, nous apprend Horst Machguth. Entre 2010 et 2015, une vaste collecte de données a permis d’établir des cartes globales, soit quelque 215 000 glaciers à travers le monde.»

Pour briser la glace en même temps que notre naïveté, le chercheur s’empresse…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...