Un organe pour représenter les quartiers

mar, 26. mar. 2019

Une nouveauté, les commissions locales, pourrait permettre à toute la population d’être entendue.

GRAND FRIBOURG. Quelle organisation politique pour le Grand Fribourg en cas de fusion? Le groupe de travail, qui s’est penché sur cette question ces derniers mois, a présenté différentes pistes hier. Il propose la création de commissions locales, qui permettraient aux anciennes communes et aux quartiers de conserver une voix. Veiller à la représentativité de l’ensemble de la population a constitué le leitmotiv de ce groupe de travail.

Le résultat des travaux sur l’ensemble des thèmes de la fusion est présenté ces jours (La Gruyère du 23 mars). Début avril, l’assemblée constitutive débattra de ces propositions. Suivra une phase de consultation auprès de la population, des partis politiques,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses