«A la Fête des vignerons, le costume dure pour l’éternité»

mar, 14. mai. 2019

PAR CHRISTOPHE DUTOIT

Comment avez-vous appréhendé cette Fête des vignerons?

Giovanna Buzzi: Ailleurs en Suisse, la Fête des vignerons n’est pas tellement connue. Surtout parce qu’il se passe une génération entre deux fêtes. Lorsque le metteur en scène Daniele Finzi Pasca – avec qui je travaille depuis longtemps – m’a contactée il y a quatre ou cinq ans, il m’a dit: «Ce sera le plus beau travail que tu peux imaginer comme costumière. Parce qu’il ne s’agit pas seulement de faire beaucoup de costumes, comme pour les Olympiades. Mais ce sont des costumes que les gens aiment, qu’ils achètent, qu’ils gardent à la maison, qu’ils se transmettent de génération en génération. Certains ont encore celui de leur grand-père! Pour toi, ce sera vraiment une ouverture extraordinaire.»

Et ça m’a beaucoup…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Masqués au marché, comme une bulle au centre de Bulle

Jeudi matin au marché de Bulle, une majorité de clients et de marchands portaient un masque de protection. Cerclé de barrières, le centre-ville ressemblait à une enclave. Plusieurs vendeurs fâchés ont préféré quitter le marché. Reportage.

CHRISTOPHE DUTOIT

COVID-19. «Ce matin, ils n’ont pas tous lu La Gruyère!» Sur une terrasse de la place du Marché, on surprend des discussions dignes du Café du Commerce. ...