Troisième refus pour le bâtiment du Trieur

mar, 21. mai. 2019

Accepté chichement par le Législatif de Rue, le projet de réaffectation du lieu a été recalé en référendum dimanche.

JEAN GODEL

Rien n’y fait. Dimanche, les citoyens de Rue ont une nouvelle fois refusé le projet du Conseil communal pour la réaffectation du bâtiment historique du Trieur, au centre-ville. Et plutôt sèchement, par 318 voix contre 176, avec une participation exceptionnelle de 47% (guère plus de 30% d’habitude). Les Rotavilliens ont donc été 64,4% à soutenir le référendum contre le crédit de 980 000 francs accepté en décembre par le Conseil général. Le projet prévoyait de loger là l’administration communale, à l’étroit dans ses locaux actuels.

Datant du XVe ou du XVIe siècle, le Trieur a d’abord servi au stockage des graines pour les paysans de la région et d’écurie, puis de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L’homme qui a placé Bulle au centre du monde

Dans les années 1920, Léon Charrière a fait fortune dans la vente d’instruments de musique mécaniques. Une récente publication remet en lumière ce natif de Cerniat et ose la question de l’avenir de l’orchestrion du Café Fribourgeois.

CHRISTOPHE DUTOIT

«Autrefois, la vie était lente, simple, facile. Aujourd’hui, elle est active, brûlante, incertaine. Il faut gagner vite pour être sûr de gagner quelque chose. ...