Le professeur qui a ouvert les regards sur l’art et le monde

mar, 09. jui. 2019

PAR ÉRIC BULLIARD

Quel sentiment vous anime au moment de tourner la page de presque trente ans d’enseignement à l’Université de Fribourg?

Victor Stoichita. Cette étape qui s’achève est une raison pour jeter un regard rétrospectif sur tout mon parcours. Dans celui-ci, ces presque trente ans d’enseignement à Fribourg ont été très importants. Je ne pensais pas que ça durerait si longtemps. J’ai eu des tentations de quitter Fribourg, mais, après mûre réflexion, je suis resté et je suis content de l’avoir fait. J’aime cette université, avec son bilinguisme, avec ses dimensions réduites et la possibilité d’avoir un contact direct avec les étudiants.

J’ai eu beaucoup d’étudiants très intéressants, sans parler des dizaines de mémoires, de thèses de doctorat, les habilitations, les projets de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une centenaire à Sâles

Bon anniversaire

Thérèse Ecoffey a fêté ce jeudi son 100e anniversaire. Si le traditionnel cadeau de centenaire a pu lui être offert, la visite officielle d’un membre du Gouvernement a été annulée en raison de l’épidémie de coronavirus.

Née dans la ferme des Landins, à Rueyres-Treyfayes, c’est dans ce même lieu qu’elle réside aujourd’hui avec sa sœur Gisèle. De son enfance, elle gar...