Sans permis, les TPF épinglés par le préfet de la Veveyse

sam, 27. jui. 2019

Le chantier du chauffage à distance mené par les TPF à Châtel-Saint-Denis a été interrompu par la préfecture.

Mardi 16 juillet, la préfecture de la Veveyse a ordonné la suspension des travaux du chauffage à distance (CAD) réalisés par les TPF à Châtel-Saint-Denis, a appris La Gruyère. «Nous avons notifié l’ordre de suspension après avoir reçu une dénonciation», confirme Laura Corpataux, lieutenante de préfet. En effet, l’entreprise ne disposait pas de permis de construire pour l’opération qu’elle était en train d’effectuer. A savoir, la pose de conduites par Gruyère Energie SA. «Nous avons voulu profiter de fouilles existantes. Cela pour éviter d’ouvrir la route à deux reprises et dans un souci de sécurité», partage Stéphane Berney, responsable de la communication chez TPF.

Remblayage…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un ouvrier perd la vie à Charmey

Lundi matin, à Charmey, deux ouvriers étaient employés à des travaux préparatoires de minage dans une gravière. A un moment donné, l’un d’eux a fait une chute. Au vu de son état, il a été héliporté vers un hôpital où il est décédé dans la soirée.