Une décision choquante

sam, 13. jui. 2019

A propos de la récente décision d’Elsa, société faisant partie du groupe Migros, de réduire de 3 centimes le prix du lait qu’elle paie aux producteurs.

Je trouve choquant que Migros ait décidé de baisser le prix du lait de 3 centimes. J’en achète trois litres par semaine. Ainsi, si Migros augmentait le prix aux consommateurs de 10 centimes, je paierais 90 centimes par semaine, 3 fr. 60 par mois: une charge tout à fait acceptable.

Par contre, pour les producteurs de lait, cette baisse de 3 centimes représente une perte énorme. Est-ce que Migros veut pousser à bout des agriculteurs et les mener à la faillite? Sa direction devrait avoir honte. A mon avis, Gottlieb Duttweiler, fondateur de la coopérative Migros, aurait, lui, rougi de honte devant de tels agissements.

Didi Magnin, Bulle

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Face au monstre coronavirus, le Bellu présente son Plan BB

Forcé par la crise sanitaire à se réinventer, le Belluard Bollwerk a choisi de se redéployer en une version réduite et nomade. Rencontre avec Laurence Wagner, nouvelle directrice du festival fribourgeois.

ÉRIC BULLIARD

ART CONTEMPORAIN. Son premier Belluard Bollwerk, Laurence Wagner le voulait monstrueux. En choisissant ce thème, la nouvelle directrice du festival fribourgeois d’art contemporain ne pouvait évidemment se douter qu’un vrai m...