Pixels et caetera

sam, 14. sep. 2019

CHANTEURS DE CHARME. Le nom du chanteur français qui avait confié une partie de son fric à Renaud Gautier – gestionnaire de fortune et ancien politicien libéral-radical genevois condamné cette semaine à trois ans de prison dont un ferme pour escroquerie, faux dans les titres, abus de confiance aggravé et gestion déloyale aggravée – eh bien, l’identité de ce chanteur est finalement sortie dans la presse. Il s’agit de Bernard Lavilliers. Qui? Mais oui, Lavilliers, vous savez, celui qui chante Troisièmes couteaux, je cite: «Pas de nom, que des initiales/ils ont de grands ordinateurs. Poules de luxe, hommes de paille/requins, banquiers, simples canailles (…) Il était grand, il était beau/Il sentait bon son Lugano/mon gestionnaire (…) Le fameux compte à numéro/ passe de Zurich à Lausanne/de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Masqués au marché, comme une bulle au centre de Bulle

Jeudi matin au marché de Bulle, une majorité de clients et de marchands portaient un masque de protection. Cerclé de barrières, le centre-ville ressemblait à une enclave. Plusieurs vendeurs fâchés ont préféré quitter le marché. Reportage.

CHRISTOPHE DUTOIT

COVID-19. «Ce matin, ils n’ont pas tous lu La Gruyère!» Sur une terrasse de la place du Marché, on surprend des discussions dignes du Café du Commerce. ...