Politique, degré zéro

jeu, 19. sep. 2019

Période électorale oblige, tous les partis fourmillent d’initiatives pour faire connaître leurs idées. Et tous les mauvais coups sont permis. Si le PDC a choisi de viser nommément ses adversaires (lireenp.9), l’UDC, après son affiche de pomme suisse pourrie par les autres partis, s’en remet à une recette largement éprouvée: le tout-ménage. La dernière livraison est ainsi sous-titrée «pour que vous sachiez ce qui se passe vraiment». Sous-entendu «les médias vous mentent, on va vous dire, nous, la vérité, la vraie». Celle, évidemment, où l’étranger est coupable de tous les maux: des «bouchons», du «bétonnage», de la «hausse des coûts de la santé» et même des retards scolaires, «car il y a trop d’enfants de langue étrangère dans les classes» (sic). Sans parler de ces «jeunes migrants…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Masqués au marché, comme une bulle au centre de Bulle

Jeudi matin au marché de Bulle, une majorité de clients et de marchands portaient un masque de protection. Cerclé de barrières, le centre-ville ressemblait à une enclave. Plusieurs vendeurs fâchés ont préféré quitter le marché. Reportage.

CHRISTOPHE DUTOIT

COVID-19. «Ce matin, ils n’ont pas tous lu La Gruyère!» Sur une terrasse de la place du Marché, on surprend des discussions dignes du Café du Commerce. ...