Les associations de crèches et le SSP demandent une CCT

sam, 16. nov. 2019

La fédération des crèches, l’association des directeurs et le syndicat SSP s’associent pour demander une CCT pour les structures d’accueil.

PETITE ENFANCE. «Le personnel de nos crèches travaille dans de mauvaises conditions.» Secrétaire général de la Fédération des crèches et garderies fribourgeoises (FCGF), Filippo Cassone tire la sonnette d’alarme. Avec le Syndicat des services publics (SSP) et l’Association fribourgeoise des directeurs et responsables d’institutions de la petite enfance (AFDRIPE), sa fédération veut obtenir une convention collective de travail (CCT).

Ils ont présenté hier leurs revendications à la presse: un encadrement amélioré des enfants, des places moins chères et de meilleures conditions de travail. «La Suisse est au dernier rang européen en matière de politique…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Deux policiers blessés lors d’une interpellation à Bulle

Lundi, près de la gare de Bulle, une patrouille de police a été prise à partie par une tierce personne lors du contrôle de deux individus récalcitrants dans un bus. Une agente et un agent ont été blessés lors de l’intervention. Quatre personnes ont été placées en arrestation provisoires.