Fribourg bon élève du renouvelable

sam, 14. déc. 2019

Le Conseil d’Etat a appris de l’échec de 2012, quand sa loi sur l’énergie avait été torpillée en référendum, notamment à cause de l’interdiction des chauffages électriques. Cette fois, a expliqué hier, devant la presse, le directeur de l’Economie et de l’emploi Olivier Curty, le canton a conduit de nombreuses discussions en amont. Et propose un dispositif séduisant, centré sur les bâtiments, principale source d’émission de gaz à effet de serre. Sans date butoir ni interdiction, mais avec de nombreuses incitations.

La nouvelle mouture de la loi, acceptée par le Grand Conseil en juin dernier, n’a ainsi pas donné lieu à la moindre menace de référendum. Le Gouvernement vient d’adopter son règlement qui entrera en vigueur, avec la loi, le 1er janvier 2020.

Ainsi donc, si installer un nouveau…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Globull se trouve en situation critique

Fermé quatre mois à cause de la crise sanitaire, le club bullois Globull ne parvient pas à retrouver sa clientèle. Sa grande capacité d’accueil le dessert, estime son administrateur Gilles Ancion, qui redoute les conséquences économiques et sécuritaires d’une fermeture définitive.

PRISKA RAUBER

COVID. C’est un plaidoyer, qui sonne comme un avertissement. Le monde de la nuit souffre encore de la crise du Covid et s’il nR...