Condamné pour vol, il échappe à l’expulsion

sam, 04. Jan. 2020

Installé en Gruyère, d’origine marocaine, un homme de 39 ans a été reconnu coupable de vol et de brigandage. Le Tribunal pénal de la Gruyère l’a condamné à une peine privative de liberté de dix-huit mois, dont douze avec sursis pendant cinq ans. Il devra également s’acquitter des frais de procédure (plus de 8000 fr.) et rembourser à l’Etat l’indemnité allouée pour sa défense (près de 7000 fr.). En revanche, il ne sera pas expulsé du territoire suisse, ce qui constituait un point central du procès qui s’est déroulé récemment (La Gruyère du 24 décembre). En juin 2018, l’homme avait profité d’inattentions pour commettre cinq vols. Dont un avec une violence qui lui a valu la qualification de brigandage. La nuance est essentielle: les ressortissants étrangers reconnus coupables de brigandage…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...