Livreuse de lait à Bulle en 1943

sam, 18. Jan. 2020

A l’époque, il n’était pas rare d’atteler un chien pour transporter le lait. Comme le montre ce reportage photographique récemment exhumé par le Musée national suisse.

CHRISTOPHE DUTOIT

Début janvier, le Musée national suisse publiait sur son blog un article intitulé La livreuse de lait de Bulle. Un post rapidement partagé par des centaines d’internautes sur les réseaux sociaux. «Il y eut un temps, avant les téléphones portables, où les photographes de presse étaient les yeux d’une nation tout entière», écrivait en préambule Aaron Estermann, responsable des archives des photographies de presse pour l’institution zurichoise. Avant de préciser: «Nombre de leurs photographies sont aujourd’hui tombées dans l’oubli.»

Pas toutes. A l’image de ce reportage signé des initiales P. D. pour Presse…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Masqués au marché, comme une bulle au centre de Bulle

Jeudi matin au marché de Bulle, une majorité de clients et de marchands portaient un masque de protection. Cerclé de barrières, le centre-ville ressemblait à une enclave. Plusieurs vendeurs fâchés ont préféré quitter le marché. Reportage.

CHRISTOPHE DUTOIT

COVID-19. «Ce matin, ils n’ont pas tous lu La Gruyère!» Sur une terrasse de la place du Marché, on surprend des discussions dignes du Café du Commerce. ...