«Mes limites sont plus mentales que physiques»

mar, 11. fév. 2020

PAR QUENTIN DOUSSE

Dans sa catégorie d’âge aux championnats de Suisse, quand l’argent ne lui suffisait plus, Niels Bisaz se parait d’or. Trois médailles en 2017, puis encore deux nouvelles en 2018. Flamboyant et prometteur. D’aucuns lui ont alors vu un avenir à la hauteur de son «don» pour la natation. A force de travail, soit d’innombrables longueurs de bassin effectuées matin et soir, le nageur du Pâquier aurait une chance de se faire une place parmi les meilleurs. Seulement voilà: Niels Bisaz, plus talentueux que besogneux, n’a jamais rêvé d’un plot aux JO, ni même d’une carrière pro à «compter les carreaux».

Jusqu’ici, son détachement ne l’avait pas empêché de progresser, bien au contraire. Pour le membre de l’équipe de Suisse junior, le jour où «le talent ne suffit plus» est cependant…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Les yeux revolver mais le discours paisible

Célina Bapst vient d’être élue chasseresse suisse 2020-2022. Ambassadrice et pas miss. La Gruérienne nous explique pourquoi.

YANN GUERCHANIK

CHASSE. Une jeune femme est élue chasseresse suisse 2020- 2022 et vous pensez greluche au frais minois, bimbos en armes et bikini, vous pensez miss et pépettes! Nous, on y a pensé. Célina Bapst aussi. «J’ai tout de suite voulu éclaircir ce point, confie la Gruérienne de 28 ans. Heureuse...