Des collaborateurs «stressés et fatigués»

jeu, 13. fév. 2020

Le syndicat Unia dénonce des conditions de travail «délétères» sur les trois sites de production de l’entreprise Nespresso situés à Romont, Orbe et Avenches. L’usine glânoise semble toutefois moins touchée selon Unia Fribourg. Attaquée, l’entreprise se défend.

VALENTIN CASTELLA

Fatigue, stress, pression, impossibilité de concilier vie professionnelle et privée: le syndicat Unia a tiré la sonnette d’alarme mardi à Lausanne. Il estime que les conditions de travail se sont «gravement détériorées» en 2019 sur les trois sites de production de Nespresso situés à Romont, Avenches et Orbe.

Cette action résulte d’un sondage organisé par Unia sur les trois sites. Un questionnaire rempli par environ 50% des effectifs officiant en production. Le syndicat communique que les conditions «délétères»…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Il roulait à 127 km/h dans une zone limitée à 50

Mardi vers 23 h 30, un conducteur s'est fait flasher à 127 km / h dans la Grand-Rue de Vaulruz en direction de Bulle. Après enquête, l'homme de 23 ans a été retrouvé. Son permis lui a été retiré et son véhicule séquestré. Le conducteur a été auditionné et a avoué les faits.