Tensions entre syndicats cristallisées par un renvoi

jeu, 13. fév. 2020

Employé à 50% au SSP, le président de la FEDE Bernard Fragnière a été licencié.

Le Gruérien estime être un bouc émissaire et dénonce un renvoi injustifié.

Le conflit entre les deux organisations syndicales dure depuis plusieurs années.

DOMINIQUE MEYLAN

Le conflit entre le SSP et la FEDE vire à la guerre ouverte. Le Gruérien Bernard Fragnière, 57 ans, qui travaillait pour les deux organisations, estime en être la première victime. Il a été licencié de son poste à 50% d’employé du secrétariat central du Syndicat des services publics. Le président de la Fédération des associations du personnel du service public du canton de Fribourg a dénoncé mardi en conférence de presse ce renvoi qu’il juge injustifié.

Il s’insurge particulièrement contre le manque de loyauté que lui reproche le SSP. Il…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses