Une galerie d’art qui rassemble et tisse un lien avec l’hôpital

jeu, 13. fév. 2020

PAR ÉRIC BULLIARD

MARSENS. «Nous visons les 20 ans!» s’exclamait-elle en 2010, dans ces colonnes, alors que Le Vide-poches soufflait ses dix bougies. Nous y voici et Marianna Gawrysiak n’a rien perdu de son enthousiasme, elle qui personnifie la galerie d’art de Marsens depuis ses débuts. Qui en demeure le cœur et l’âme.

Aucune célébration particulière n’est prévue pour ces vingt ans, mais ce n’est pas une raison pour renoncer à poser un regard rétrospectif. Ne serait-ce que parce que cette galerie ne ressemble à aucune autre: Marsens reste l’unique hôpital de Suisse à offrir un tel espace culturel.

Retour à l’an 2000. Cette année-là, l’hôpital psychiatrique fête ses 125 ans. Pour les festivités, Armand Guggiari, directeur administratif de l’époque, lance l’idée de ce lieu dédié à l’art. Un…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Il roulait à 127 km/h dans une zone limitée à 50

Mardi vers 23 h 30, un conducteur s'est fait flasher à 127 km / h dans la Grand-Rue de Vaulruz en direction de Bulle. Après enquête, l'homme de 23 ans a été retrouvé. Son permis lui a été retiré et son véhicule séquestré. Le conducteur a été auditionné et a avoué les faits.