Bullois disciplinés dans une ville au ralenti

mar, 24. mar. 2020

Ce week-end, les groupes de plus de cinq personnes pouvaient être sanctionnés par la police.

A Bulle, les agents ont beaucoup tourné, pas mal discuté, mais pas sanctionné, dans une ville très vide.

Hier, de nombreux chantiers ont repris au grand dam des syndicats et de beaucoup d’ouvriers.

XAVIER SCHALLER

Quelques voitures, quelques passants, des boutiques fermées. Samedi, Bulle avait un air de fin de soirée en plein soleil. Avec ce calme, ce sentiment de décalage et cette sérénité que rencontrent ceux qui rentrent tard.

Même la file devant la boulangerie rappelle celle des petits matins, quand on s’offre un croissant avant de rentrer se coucher. A part, évidemment, cet espace de deux bras entre chaque solliciteur. Avec leur masque, les déménageurs prennent des allures de cambrioleurs.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une centenaire à Sâles

Bon anniversaire

Thérèse Ecoffey a fêté ce jeudi son 100e anniversaire. Si le traditionnel cadeau de centenaire a pu lui être offert, la visite officielle d’un membre du Gouvernement a été annulée en raison de l’épidémie de coronavirus.

Née dans la ferme des Landins, à Rueyres-Treyfayes, c’est dans ce même lieu qu’elle réside aujourd’hui avec sa sœur Gisèle. De son enfance, elle gar...