La bataille juridique est désormais terminée à Romont

jeu, 26. mar. 2020

Une page se tourne à Romont. L’affaire de la domiciliation de Dominique Butty est terminée. Le désormais ancien syndic renonce à faire appel auprès du Tribunal fédéral. Il ne se battra plus pour conserver le siège qu’il a perdu en février.

VALENTIN CASTELLA

«Je n’ai pas recouru auprès du Tribunal fédéral.» Dominique Butty ne poursuivra pas la bataille juridique concernant sa domiciliation. Il y a un mois, le Tribunal cantonal (TC) avait révoqué le député de son poste de syndic de Romont. La justice fribourgeoise avait tranché en affirmant qu’il n’habitait pas dans le chef-lieu, mais à Villariaz. Dans son jugement, le TC avait écrit que son appartement à Romont n’était «qu’un pied-àterre». Le vétérinaire n’a pas attendu le délai de trente jours pour prendre sa décision: il jette…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une centenaire à Sâles

Bon anniversaire

Thérèse Ecoffey a fêté ce jeudi son 100e anniversaire. Si le traditionnel cadeau de centenaire a pu lui être offert, la visite officielle d’un membre du Gouvernement a été annulée en raison de l’épidémie de coronavirus.

Née dans la ferme des Landins, à Rueyres-Treyfayes, c’est dans ce même lieu qu’elle réside aujourd’hui avec sa sœur Gisèle. De son enfance, elle gar...