La vague n’a pas encore eu lieu, elle est attendue en avril

jeu, 26. mar. 2020

Les soins intensifs de l’HFR ne sont actuellement pas submergés. Une intense préparation a permis de tripler le nombre de lits.

Govind Sridahran, médecin-chef des soins intensifs, et Valérie Miauton, infirmière-cheffe adjointe, répondent à nos questions.

Approvisoonnement personnel, interdiction des visites ou critères de triage, de nombreux thèmes sont sensibles.

DOMINIQUE MEYLAN

SOINS INTENSIFS. Ces dernières semaines, les soins intensifs de l’HFR ont accueilli les premiers cas critiques de coronavirus dans le canton. Un patient, atteint de Covid-19, peut développer une pneumonie et avoir beaucoup de peine à respirer. Le traitement initial consiste à fournir de l’oxygène. Quand cela ne suffit plus, les malades sont placés sous respiration artificielle aux soins intensifs. Dans les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une centenaire à Sâles

Bon anniversaire

Thérèse Ecoffey a fêté ce jeudi son 100e anniversaire. Si le traditionnel cadeau de centenaire a pu lui être offert, la visite officielle d’un membre du Gouvernement a été annulée en raison de l’épidémie de coronavirus.

Née dans la ferme des Landins, à Rueyres-Treyfayes, c’est dans ce même lieu qu’elle réside aujourd’hui avec sa sœur Gisèle. De son enfance, elle gar...