Le combat continue

Commentaire

RÉSILIENCE. Etat d’urgence nationale. Le Conseil fédéral reprend la main et met en sourdine le fédéralisme. Il n’avait plus guère le choix. Pressé par les alertes des scientifiques, devancé par plusieurs gouvernements cantonaux et, surtout, forcé par le rythme infernal de ce fléau qui a encore accéléré sa course ces trois derniers jours. Dès aujourd’hui, la Suisse est donc mise sous cloche. Un combat quotidien à mener par toutes les générations, dans toutes les régions, comme l’a exhorté le Conseil fédéral.

A La Gruyère aussi, il a fallu réagir. Depuis hier, le télétravail est de rigueur et chaque secteur du journal fonctionne avec des équipes alternées pour éviter un maximum d’interactions entre les employés. Des précautions nécessaires pour pouvoir continuer à vous informer. Car une information de qualité, triée et vérifiée prend plus de valeur encore en ces temps d’adversité. Malgré les difficultés qui ne manqueront pas, nous nous efforcerons de raconter cette crise au plus près de l’actualité régionale, mais aussi au travers de chroniques plus personnelles, sensibles et pertinentes. Et pour rendre cette épreuve un peu plus supportable, une nouvelle rubrique mettra en lumière initiatives solidaires et héros ordinaires. Bonne lecture, bien au chaud, à la maison. François Pharisa

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une jeune femme décède, victime d'un accident à Epagny

Mercredi matin 13 janvier, une automobiliste de 25 ans, qui circulait de Bulle en direction de Broc, est sortie de la route et a heurté un arbre de plein fouet. Grièvement blessée, elle a été désincarcérée avant d’être évacuée par un hélicoptère de la REGA vers un hôpital où elle est décédée.