Un mois d’efforts pour la planète

sam, 07. mar. 2020

Objectif zéro carbone
PAR CLAIRE PASQUIER (1/4)

«Si vraiment tu veux t’infliger ça, vas-y!» Après ces encourageantes paroles du chef, me voici lancée dans une noble et difficile quête: réduire drastiquement mon impact écologique. Une expérience dont je relaterai toutes les complications dans cette chronique chaque samedi du mois de mars.

Pour connaître mes pistes d’amélioration, commençons par le commencement: calculer mon empreinte carbone ou écologique. Ce terme barbare signifie «le rapport entre notre consommation de ressources et celles offertes par la planète», explique le WWF (World Wide Fund for Nature). Pour ce faire, il suffit de répondre à 38 questions sur mon alimentation, mes habitudes de loisirs, mon logement et ma mobilité sur le site du WWF (

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Globull se trouve en situation critique

Fermé quatre mois à cause de la crise sanitaire, le club bullois Globull ne parvient pas à retrouver sa clientèle. Sa grande capacité d’accueil le dessert, estime son administrateur Gilles Ancion, qui redoute les conséquences économiques et sécuritaires d’une fermeture définitive.

PRISKA RAUBER

COVID. C’est un plaidoyer, qui sonne comme un avertissement. Le monde de la nuit souffre encore de la crise du Covid et s’il nR...