«Il se passe toujours quelque chose avec Gottéron»

sam, 04. avr. 2020

Le roman La visite de la Russe, paru à la mi-mars en version française, tourne autour d’un coup monté sur une fausse vente de Fribourg-Gottéron. Son auteur David Bielmann revient sur son amour pour les Dragons qui a commencé au début des années 1990. Une époque marquée par Bykov et Khomutov.

MAXIME SCHWEIZER

Vendre Fribourg-Gottéron pour de faux à une riche Russe. Voici le plan et le piège pensé et tendu par Fredi et Big Bad Boy dans La visite de la Russe (Der Besuch der Russin) écrit par David Bielmann. L’enseignant de 35 ans, résident de Dirlaret, a imaginé cette histoire tragicomique. La version française du roman, traduite par Bernard Bovigny, est sortie au mois de mars.

Singinois, David Bielmann partage au travers des ses histoires son amour et sa fascination pour Fribourg-Gottéron.…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses