Corona-sceptique ou corona-septique?

sam, 23. mai. 2020

Ce lecteur s’alarme des dérives générées par la crise du coronavirus.

Alors même que l’humanité clairvoyante et solidaire en découd avec l’adversité virale et que la communauté scientifique, médicale et soignante s’acharne, parfois au péril de la leur, à sauver des vies, d’aucuns s’investissent de l’apostolat abscons de crier au loup, à la conspiration orchestrée, à l’intoxication pernicieuse, à l’oppression étatique et aux libertés muselées (sans doute, celles, ineptes, qui s’arrêtent là où commencent celles des autres).

De quels mobiles peut donc se nourrir l’aveuglement des séides de telles incongruités: idéologies fumeuses, panurgisme factieux, frustrations revanchardes, négationnisme atavique ou simplement déni d’une réalité par trop anxiogène?

Chaque crise majeure a engendré de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Billens, on cultive désormais des morilles 100% régionales

Géraldine Maillard et Paul Yerly ont été distingués lors du Prix de l’innovation agricole du canton. Le couple de Billens cultive des morilles et fabrique la semence nécessaire à la culture de ce champignon.

VALENTIN CASTELLA

C’est l’histoire d’une idée un peu folle qui s’est conclue en beauté par l’octroi d’un Prix de l’innovation agricole du canton de Fribourg. Mardi à Grangeneuve, Géraldine ...