A la maison et libre

jeu, 14. mai. 2020

Fiona Apple

FETCH THE BOLT CUTTERS
Epic / Sony Music

D’emblée, Fiona Apple nous ment. Elle ouvre son cinquième album avec I want you to love me, alors qu’elle ne fait rien pour susciter un attachement immédiat. Tout apparaît déstructuré, aride, cabossé et il faut du temps pour que la fascination prenne le pas sur l’étonnement. Huit ans après The idler wheel, la New-Yorkaise installée à Venice Beach livre un disque de confinement: ces treize titres ont été entièrement faits maison, avec les instruments trouvés sur place (du piano aux casseroles) et en conservant les jappements du chien.

Loin du velouté pop-jazz qui l’a révélée dans les années 1990, Fiona Apple laisse éclater une créativité hors normes, tendue par une rage sous-jacente. Sous des allures d’inclassable blues-rock à la Tom…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une jeune femme décède dans un accident de voiture

BROC

Hier matin vers 7 h, une automobiliste de 25 ans circulait de Bulle en direction de Broc. Dans la descente de Pra Riond, peu avant l’entrée de Broc, sa voiture a mordu le bord de la route à droite, puis heurté de plein fouet un arbre. Sous la violence du choc, le véhicule s’est brisé en deux et s’est immobilisé au milieu de la chaussée. Grièvement blessée, la conductrice a dû être désincarcérée avant...