Le projet de fusion chamboulé

sam, 16. mai. 2020

GRAND FRIBOURG. La crise sanitaire vient entraver un «projet arrivé à maturité», a déploré jeudi Carl-Alex Ridoré, préfet de la Sarine et président de l’assemblée constitutive du Grand Fribourg. Le comité de pilotage a décidé de valoriser le projet au mieux, avec la fixation de nouvelles étapes en 2021. La fusion de neuf communes dans une entité à 75 000 habitants n’interviendra en conséquence pas avant le 1er janvier 2023, soit un retard d’un an. «Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous en prenons acte», a noté le conseiller d’Etat Didier Castella. Il faut désormais analyser l’impact de la crise économique, a relevé Carl-Alex Ridoré. Les intervenants ont déploré la tournure des choses, sachant que tant le Conseil d’Etat que le Grand Conseil voulaient y apporter une contribution…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Billens, on cultive désormais des morilles 100% régionales

Géraldine Maillard et Paul Yerly ont été distingués lors du Prix de l’innovation agricole du canton. Le couple de Billens cultive des morilles et fabrique la semence nécessaire à la culture de ce champignon.

VALENTIN CASTELLA

C’est l’histoire d’une idée un peu folle qui s’est conclue en beauté par l’octroi d’un Prix de l’innovation agricole du canton de Fribourg. Mardi à Grangeneuve, Géraldine ...