Message d'erreur

Notice: Undefined offset: 0 in Database::parseConnectionInfo() (line 1585 of /var/www/cms/prod/gru/webroot/includes/database/database.inc).

Un peu fort de café

Humeur

Plaisir coupable. Dans le nouveau monde, au restaurant, il ne fait pas bon avoir quatre amis, les serveurs ont le visage recouvert d’une visière et tout objet s’avère potentiellement dangereux. Y compris, et c’est ce qui nous intéresse dans le cas présent, votre journal. Car il serait porteur du coronavirus en plus de mauvaises nouvelles! Sa lecture le matin, en savourant son express, est désormais un plaisir coupable, à en croire l’Office fédéral de la santé publique.
Précisons que ce plaisir n’est pas «interdit» dans les cafés-restaurants. Il n’est en revanche pas «recommandé». Dans son plan de protection, GastroFribourg dit ceci: «Dans la mesure du possible, l’établissement renonce à l’utilisation d’objets pouvant passer entre les mains de plusieurs clients (journaux, magazines, snacks).»
Le choix revient donc aux tenanciers, selon le zèle avec lequel ils souhaitent suivre les recommandations des autorités et selon l’importance qu’ils attachent à la responsabilité individuelle.
Le client se lavant les mains quand il entre et quand il sort, doit-on dès lors le priver de son journal pour accompagner son café payé le prix fort? Souhaitons que dans le nouveau monde, au restaurant comme ailleurs, le bon sens ne disparaisse pas complètement.

François Pharisa

Catégorie: 

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Des feux d’artifice le 1er Août… dans trois communes seulement

Ce samedi, rares sont les communes gruériennes à proposer des feux d’artifice. La faute au coronavirus.

Certaines ont néanmoins redoublé d’efforts pour perpétuer la tradition malgré tout.

A Bulle, il n’est pas certain que les feux reviennent l’année prochaine.

YANN GUERCHANIK/FRANÇOIS PHARISA

FÊTE NATIONALE. Il manque quelque chose dans les yeux d’Yvan Gougler. Un éclat, une incandescence. L’enthousiasme...