Un trottoir surélevé parcourait la Grand-Rue au Moyen Age

sam, 09. mai. 2020

La Grand-Rue de Romont était sans doute dotée de trottoirs surélevés et bien moins larges, au Moyen Age et jusqu’au XIXe siècle. C’est en tout cas ce que laissent penser les indices archéologiques mis au jour en 2018, lorsque des tranchées ont été ouvertes pour faire passer le chauffage à distance.

XAVIER SCHALLER

Circuler à pied au centre-ville, au calme bien au-dessus du trafic. Cela ressemble à un rêve d’urbaniste écologiste. C’était une réalité dans la cité médiévale de Romont. Selon un article d’Aude-Line Pradervand paru dans les Cahiers d’archéologie fribourgeoise 2019, les maisons de la Grand-Rue disposaient sans doute d’un trottoir surélevé, dont il reste un vestige devant l’hôtel du Lion d’Or.

En 2018, des tranchées étroites sont ouvertes dans la Grand-Rue, pour remplacer des…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses