Des fusions sans limites

sam, 27. juin. 2020

Le canton est passé de 168 à 133 communes entre 2012 et 2020, notamment grâce à la Loi sur l’encouragement aux fusions de communes (LEFC). Lors de son entrée en vigueur, cette loi imposait le dépôt d’un projet de convention de fusion signé au 30 juin 2015 pour bénéficier d’une aide financière. Ce délai a ensuite été prolongé jusqu’en juin 2020. Jeudi, le Grand Conseil a décidé de supprimer toute contrainte temporel et de rendre cette loi pérenne.

«La LEFC a eu beaucoup de succès. C’est seulement une suite logique», a expliqué le rapporteur de la commission Nicolas Bürgisser (plr, Chevrilles). Les temps ont changé et les fusions aussi: «L’aboutissement de fusions de grande ampleur nécessite plusieurs étapes et donc davantage de temps.»

Comme celle du Grand Fribourg, «même si la…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...