Et malgré tout, les diplômés ont eu leur cérémonie de clôture

sam, 27. juin. 2020

Au terme d’une année complètement folle, le Collège du Sud a organisé hier la remise de diplômes dont tout le monde avait besoin pour prendre congé.

JEAN GODEL

Elle était étrange, cette cérémonie de clôture du Collège du Sud, hier matin. Pas de parents ni de poignées de mains, mais des diplômes remis à bout de bras, sans la moindre bise «provoc» des plus audacieux·ses – une tradition! Un déroulement militaire, réglé comme du papier à musique dans une halle omnisports aux rangs largement espacés.

Peu importe: tout le monde en avait besoin, de ce cérémonial de séparation. Même réparti en deux séances, histoire de maintenir les distances: l’Ecole de culture générale et les maturités spécialisées d’abord, l’Ecole de commerce et le Gymnase ensuite. Le tout diffusé en direct (et à revoir) sur…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...