Il offrait du matériel indûment acquis

mar, 30. juin. 2020

Un ancien responsable marketing offrait énormément de matériel commandé pour le compte de l’entreprise qui l’employait.

Le cadre d’une entreprise gruérienne a été reconnu coupable d’escroquerie par métier, de faux dans les titres, de gestion déloyale et d’abus de confiance. Cet ancien responsable marketing avait, entre 2012 et 2014, falsifié des factures et détourné pour son usage privé du matériel commandé au nom de la société qui l’employait, à hauteur d’environ 380000 francs. Les juges du Tribunal pénal de la Gruyère l’ont condamné, mardi passé, à dix-huit mois de prison avec sursis pendant deux ans.

Le trentenaire avait la gestion du budget marketing de l’entreprise. C’est ainsi qu’il a pu passer des commandes de matériel comme des vélos, des caméras GoPro, des skis, des équipements…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Masqués au marché, comme une bulle au centre de Bulle

Jeudi matin au marché de Bulle, une majorité de clients et de marchands portaient un masque de protection. Cerclé de barrières, le centre-ville ressemblait à une enclave. Plusieurs vendeurs fâchés ont préféré quitter le marché. Reportage.

CHRISTOPHE DUTOIT

COVID-19. «Ce matin, ils n’ont pas tous lu La Gruyère!» Sur une terrasse de la place du Marché, on surprend des discussions dignes du Café du Commerce. ...