Personne ne touche au projet de réforme

sam, 27. juin. 2020

Le Grand Conseil a validé hier la Loi sur la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat, sans lui apporter de modification. La votation est prévue en novembre.

XAVIER SCHALLER

RETRAITES. Le grand argentier Georges Godel l’a répété sur tous les tons: il ne faut pas toucher au projet de réforme de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg (CPPEF). «Subtil équilibre», «projet équilibré» et fruit de quatre années d’âpres discussions selon lui. Toucher à un seul élément, si minime soit-il, c’est «le risque de tout faire capoter devant le peuple». Les députés l’ont entendu et ont rejeté tous les amendements proposés – hier en deuxième lecture tout comme mercredi en première lecture (La Gruyère de jeudi).

La gauche a été systématiquement minorisée. Cela ne l’a pas empêchée…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...